Café Philo #2

> Design de communication
Café Philo/Débat Philo, session #2
Deuxième affiche réalisée par la classe de STD2A avec le logiciel de dessin vectoriel.
Voir la première affiche ici.

Affiche café philo 2.jpg

Publicités

Séquence projet : explorer, choisir, développer

Projet « Tresser, tisser, nouer… », phase 2 :

Thème : vannerie (6. Explorer, expérimenter, 7. Choisir, valider, 8. Développer la piste retenue).
Brief : journée événementielle prévue en avril pour l’inauguration du nom du lycée « Tani Malandi » (Terre blanche en kiboushi/chimaoré).

• Travailler en équipe (7 équipes).
• Choisir une proposition (1 proposition/équipe).
• Proposer des solutions techniques.
• Réaliser une maquette ou un prototype.

• Equipe 1 : Raouf et Ankidati.
Signalétique événementielle sur la clôture du lycée > design de communication
Servant de trame, la grille de clôture permettra de tisser «Tani Malandi» à gauche de l’entrée et «caribou» sur la droite. les matériaux envisagés sont des lanières de textile blanc recyclées à partir de fripes. Ce marquage éphémère souhaitera la bienvenue au public tout en témoignant d’une volonté éco-citoyenne du projet. Ainsi, dès l’entrée, le ton de l’événement sera donné : environnement, culture et poésie contemporaine.

• Equipe 2 : Ranyat et Mahamoud
L’hôtesse Caribou > design de mode
A l’entrée du lycée, un mannequin vêtu d’une création originale, en accord avec le thème, sera chargé d’accueillir le public en proposant le programme de l’événement. Ce document permettra également de présenter la portée symbolique et culturelle de Tani Malandi et le travail des élèves. (projet en cours)

• Equipe 3 : Djoulkaef et Rachidi
L’arbre Tani Malandi > design graphique/installation
Cette installation, à la manière d’un mobile géant, présentera un ensemble de motifs graphiques relevés sur les maquillages traditionnels des femmes mahoraises. Les motifs seront reportés sur des supports, suspendus par des fils aux branches de l’arbre situé à côté de la salle des surveillants. Seront également suspendus, des bambous, dont les sonorités rappelleront celles des mbiwis.

• Equipe 4 : Amar, Martadi, Abal et Mohamed
Le dôme 24 > design d’espace/architecture végétale
On ne pouvait aborder les maquillages traditionnels et les mbiwis sans évoquer le jasmin (anfou en chimaoré), fragrance indissociable de l’esthétique mahoraise.
Une structure faite d’arceaux de bambou, fixés en terre, occupera un cercle d’environ 5 mètres de diamètre. Ces arceaux seront liés entre eux à chaque entrecroisement pour garantir sa solidité. Certaines parties hautes de la structure seront tissées pour créer des ombrages. A la base de la structure, sur l’ensemble du pourtour, seront mises en terre des plantes à jasmin. Avec le temps, taillées régulièrement, ces plantes devraient entièrement recouvrir le support pour former un dôme de fleurs. Cette réalisation est susceptible de durer dans le temps.

Cette maquette a été réalisé avec des tiges de cocotier piquées dans du carton plume et du raffia . Le jasmin est simulé par des fils de papier frisé et de petites feuilles et fleurs en papier. Le flocage du gazon a été obtenu à partir de sciure de bois, récupérée à l’atelier bois de la SEP, et teinte à la gouache (3 niveaux de teinte).

• Equipe 5 : Anfaïta et Fatima
Les miroirs magiques > sculpture totémique/artisanat d’art
Deux larges disques fait de végétaux tressés en spirales seront fixés en terre, verticalement, à la manière d’un psyché. Ces miroirs symboliques tenteront d’attirer le visiteur à réfléchir sur le temps, nos origines et l’avenir de notre civilisation.

Après plusieurs essais, la dernière maquette a été réalisé sur un fil de fer souple, gainé de feuilles de bananes séchées. La spirale est maintenue par des tiges de cocotier croisées en son centre puis tressée d’un fil de raffia.

• Equipe 6 : Oumar, Hilda et Karmine
Le buffet suspendu > design d’espace/design d’objet/design culinaire
Au cours de la matinée, le public se verra proposer des rafraîchissements.
De grands plateaux blancs (formes à définir) seront suspendus à la charpente du préau, à différents niveaux. L’idée consiste à créer une ambiance légère et aérienne. Pour habiller la façade des vestiaires d’eps, des kakémonos de tissus blanc seront suspendus. Suivant le contenu du buffet (à définir), des supports ou emballages confectionnés en papier sont envisagés (origami).
NB : Le jeudi 28 janvier, après 3 mois de travail, nous apprenons que la manifestation n’aura pas lieu au lycée. Pour cette raison et, en attente d’un nouveau brief, la maquette du préau n’a pas été achevé. 

* A propos des maquettes carton en volume :
Elles permettent ici de présenter un projet d’aménagement d’espace, pour un événement par exemple. Aujourd’hui des logiciels comme AutoCAD produisent des images 3D qui ont remplacé la maquette traditionnelle. Mais la maquette en carton a une longue et riche histoire, de l’édition de luxe au XIXème siècle, jusqu’à la fin des années 80 dans le secteur de l’architecture. Au XXIème siècle, elle trouve de nouveaux territoires d’expression à travers les arts visuels. Par exemple, voir le travail de Lorenzo Papace et voir le making of du générique « les aventuriers de l’art moderne ».

• Equipe 7 : Florida, Nazla, Dalila
Reportage photo, vidéo, carton d’invitation et programme > design de communication/multimédia
Cette équipe de journalistes, reporters, graphistes, est chargée de touts les supports de communications événementiels de la manifestation.

Le projet cousu de Dalila, le projet tressé de Hilda, le projet pop’up de Nazla et Florida, le projet tag en terre d’Oumar.

Module 2 : Mixer/Remixer

Assemblage par greffe

> Design de produit.
> Projet d’arts appliqués.

Après avoir découvert le studio 5.5 Designers, la classe de 1ère STD2A explore le projet Réanim réalisé par le collectif en 2004.
• Découvrir une démarche originale et innovante (projection du film conférence).
• Décomposer des références pour les analyser.
• Être capable de rendre compte graphiquement.
• Savoir mettre en valeur les notions dégagées.
  > Réalisation de planches illustrées et annotées.
• Elargir ses connaissances : effectuer une recherche personnelle sur le mouvement Droog Design.

Production : en suivant la démarche explorée, proposer un projet personnel dans le champ du design de produit.

 

Séquence : design graphique

Mettre en page une planche tendance : composition graphique.
> ATC
(fait suite aux séances consacrées à la mode du XXème siècle en France).
> Design graphique et de communication
• Concevoir une mise en page en cohérente avec le style du couturier présenté.
• Présentation claire et synthétique réalisée et avec le logiciel d’édition.
• Exportation du fichier en PDF pour correction.
• Evaluation

Quelques exemples (terminés le 21 janvier 2016) :

Planches tendances de Hilda et Dalila, Florida et Nazla, Anfaïta, Djoulkaef.