Dans les pas de Picasso

Voyage culturel et linguistique, de l’Océan Indien à la Méditerranée.
Du 2 au 18 mai 2017

RETOUR01

Nous voilà de retour, avec de merveilleux souvenirs plein les yeux!

Découvrez les meilleurs moments du voyage ici.
• Arrivée
• Acte 1 : Marseille
• Acte 2 : Barcelona!
• Entracte : mannequin challenge, transit en gare de Montpellier.
• Acte 3 : Paris, dernier acte
• Retour en fleurs

Rentrée 2016•2017

Après des vacances bien méritées, cette année de terminale s’annonce tout aussi chargée que la précédente : objectif bac!

Aussi, pour dynamiser l’équipe et donner le maximum de chance à chacun, nous avons prévu, tout au long de l’année, un projet thématique qui comprendra un voyage culturel et linguistique : «Dans les Pas de Picasso…».

mucem
Cet été, l’exposition «Un génie sans piédestal» Picasso et les arts & traditions populaires, s’est tenue au MuCEM, le musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée. Ouvert en 2013 à Marseille, le MuCEM est une prouesse architecturale signée Rudy Ricciotti. Le bâtiment minéral est posé sur l’antique mer des civilisations comme un signal de modernité et d’ouverture.

En arts appliqués, il sera question d’identité et de culture populaire comme sources d’inspirations. En effet, à l’instar de Picasso, nous explorerons les arts et traditions populaires, de Mayotte et de l’Océan Indien, pour développer des recherches et concevoir des projets originaux et innovants.

Cette démarche participera aux projets individuels d’arts appliqués du baccalauréat.

L’œuvre itinérante et pluridisciplinaire de Picasso*, comme support du projet, nous conduira en métropole et en Espagne —de Marseille à Barcelone en passant par Madrid et Paris— à la découverte du travail, des influences et du parcours de l’artiste. Au cours du voyage, un programme de visites ouvert sur le design et les arts appliqués sera privilégié. Le déplacement étant prévu début mai, les matinées seront consacrées aux révisions du bac.

Les cours d’espagnol garantiront le bagage linguistique et culturel nécessaire au projet.
De manière transversale, les cours d’anglais, de philosophie, d’arabe et de sciences, participeront à son enrichissement.

*Picasso dans le cadre de l’exposition «Un génie sans piédestal, Picasso et les arts et traditions populaires», MuCEM 2016.

Sortie au musée

Pour terminer l’année, la classe a effectué un ultime déplacement en Petite Terre pour visiter le musée du patrimoine, le MuMa, ouvert depuis quelques mois.
Très bon accueil!

LE GROUPE
La classe de 1ère STD2A devant l’ancienne Résidence du Gouverneur à Dzaoudzi.

Séquence : Design culinaire

Découvrir un nouveau champ du design contemporain et réaliser un projet personnel.
Cette séquence inclue une première séance en ATC.

• Découverte du domaine (séance ATC).
• Concevoir un projet en revisitant la gastronomie mahoraise.
• Être capable de rendre compte de ses questionnements de manière graphique et textuelle.
• Réaliser son projet à la maison et regrouper chaque production à l’occasion d’un buffet de dégustation en classe pour célébrer la fin de l’année.

«Le design culinaire : entre cuisine hybride et gastronomie prospective»
Le design culinaire, c’est à dire la manière de penser les aliments, répond à des nécessités à la fois utilitaires mais également éthiques et esthétiques. Nos habitudes alimentaires et culinaires évoluent. Elles suivent le cours des modes, de l’histoire sociale, économique, anthropologique. Elles sont toujours le signe fort d’une identité. Aujourd’hui des designers, des chefs cuisiniers pensent une cuisine qui, à défaut d’être nouvelle, est résolument dans une recherche d’harmonie avec son temps et par conséquent résolument contemporaine. Quelle forme donner à ce qui se mange ? Cuisiniers, designers, pâtissiers et professions « de bouche » se préoccupent des formes données aux produits alimentaires, qu’ils relèvent de l’exception ou du quotidien.
Se former : Licence pro à l’école Duperré Paris.
Références (exemples)Marc Bretillot • Julie Rothhahn • Delphine Huguet

Séance photo (stylisme culinaire) des productions réalisées la veille par le élèves.

Planches illustrées et annotées des projets.

IMG_7497
Dégustation : bon appétit!

Séquence : métier d’art

Découvrir un métier d’art à travers la reliure et le travail du cuir.
Cette séquence fait suite à une séance ATC sur l’histoire de la reliure qui a succédé à la typographie et à l’histoire de l’imprimerie.
> Réaliser une reliure de cahiers cousus à la main.
> Réaliser une couverture en cuir.
Projection du film « 100 jours de design » de Juliane Grospiron qui retrace le projet de création design et artisanat français de l’Agence parisienne Malherbe pour répondre au concours du magazine AD. Y sont présentés de nombreux métiers d’art : ébéniste, souffleur de verre, maître verrier, plumassier, brodeur, céramiste… voir ici
Une nouvelle liste des métiers d’art est fixée par arrêté en date du 24 décembre 2015 et publiée au Journal Officiel ce 31 janvier 2016. Voir ici sur le site de IMNA.

Télécharger la liste des métiers d’art publiée par l’IMNA :
Plaquette-définitions-liste des métiers d’art- 2016

Cette séquence a permis de réaliser un recueil de poèmes et de contes produits par les élèves de Mme Delgago en cours de littérature espagnole et de Mme Rovira en cours d’anglais.

Module 03 : l’objet comme matière première

THÈME : une technique, un objet : le PANIER
Quand l’objet devient outil de conception…

CONTEXTE :
Productions de design global à l’occasion de l’ouverture d’un magasin de vente directe de produits frais, rassemblant les petits producteurs de marchés de fruits et légumes, de jus frais, confitures maison… (exemple : le marché de Coconi)

ACTIVITÉ 1 : Recherches documentaires
• Effectuer une recherche d’informations de manière autonome.

ACTIVITÉ 2 : Élaboration d’un dossier d’étude de cas
• Questionner les caractéristiques formelles, fonctionnelles et structurelles d’un objet.
• Être capable de rendre compte de ce questionnement de manière graphique et textuelle.
> Réalisation de planches d’analyse contenant une représentation type « éclaté » de l’objet sélectionné.

ACTIVITÉ 3 : Présentation des cahiers des charges et choix du domaine
• Savoir lire un cahier des charges et en comprendre les enjeux.
• Être capable de se positionner et d’évaluer son intérêt pour le domaine du design sélectionné.
• Être capable d’argumenter des choix.

ACTIVITÉ 4 : Engager une recherche exploratoire
• Être capable d’engager une démarche de recherche cohérente et personnelle.
• Être capable de proposer des hypothèses variées.

2ème prix du FACC

Dans la catégorie des lycéens, Anfaita et son équipe ont remporté le 2ème prix du festival d’arts contemporains des Comores grâce à leur sculpture/totem « le miroir magique ».

TOTEM

«MIROIR MAGIQUE»
Sculpture totem, en forme de spirale, positionnée verticalement.
Réalisé dans le cadre du travail de recherche mené par la classe de 1ère STD2A sur les différents matériaux, formes, techniques de tressage et de vannerie à Mayotte, ce projet propose une création originale et contemporaine. En référence aux arts et techniques du tressage qui remontent à la préhistoire, cette sculpture éphémère invite à une réflexion critique sur notre civilisation et ses valeurs temporelle, matérielle et environnementale.
Dimensions : 2,05 m de diamètre. Matériaux (végétaux, textiles, fibres naturelles…) et techniques mixtes.
Equipe : Anfaita, Fatima, Ankidati et Dalila.
LPO Tani Malandi, Chirongui 2016.

Tanimalandi : matinée événementielle

Le 23 avril 2016, le nouveau plateau sportif de la SEP a été inauguré par Monsieur le Préfet et Madame le Vice Recteur de Mayotte. A cette occasion, le nouveau logo du LPO réalisé par la classe AMACVPM a été dévoilé et divers animations ont été assurées par les élèves (sport et exposition commentée).
Pour cet événement, le carton d’invitation, la signalétique, le « livre d’or », le reportage photos et les sculptures ont été réalisées par la classe de première STD2A.
Accueil musical, colliers de fleurs et buffet par l’association Tanimalandi de Chirongui.

Séquence projet : réaliser, mettre en œuvre #5

Signalétique événementielle sur la clôture du lycée > design de communication
Equipe : Raouf, Ankidati, Hilda, Dalila, Ranyat, Rachidi et Karmine.
Servant de trame, la grille de clôture permet de tisser «TANIMALANDI».
Matériaux : lanières de tissus blanc.

Des lettres faites à la main.

Projet « Tresser, tisser, nouer… », phase 3 :

Thème : vannerie (9.Proposer/Présenter. Réaliser/Mettre en œuvre).
Brief : journée événementielle du 23 avril pour l’inauguration du nom du lycée « Tani Malandi » (Terre blanche en kiboushi/chimaoré).

• Travailler en équipe.
• Organiser, répartir les tâches,
• Respecter les maquettes et prototypes retenus.

Séquence projet : réaliser, mettre en œuvre #4

• Le dôme 24 > design d’espace/architecture végétale
Equipe : Abal, Oumar, Mahamoud, Nazla, Dalila, Floryda et Mohamed.

Projet inspiré du Tomatodôme d’Erik Barray, designer et vannier contemporain.

Projet « Tresser, tisser, nouer… », phase 3 :

Thème : vannerie (9.Proposer/Présenter. Réaliser/Mettre en œuvre).
Brief : journée événementielle du 23 avril pour l’inauguration du nom du lycée « Tani Malandi » (Terre blanche en kiboushi/chimaoré).

• Travailler en équipe.
• Organiser, répartir les tâches,
• Respecter les maquettes et prototypes retenus.

Capture d’écran 2016-04-22 à 03.09.46Voir le montage en vidéo ici.